Présentation du Centre :

Le centre « Durabilité et Ingénierie des matériaux » a pour principale mission l’évaluation de la durabilité des matériaux dans leur milieu de fonctionnement réel. Il travaille en étroite collaboration avec l’industrie afin :

  • D’optimiser le choix des matériaux ;
  • D’augmenter la durée de vie des composants ;
  • De réduire les coûts de maintenance.
Domaines de recherche :

L’activité du centre couvre deux volets :

1- Durabilité des matériaux utilisés dans le domaine de l’énergie solaire

Dans ce domaine, le centre s’intéresse à l’étude de la durabilité des composants solaires (miroirs, modules photovoltaïques, structures métalliques, etc).

2- Durabilité et ingénierie des matériaux utilisés dans l’industrie

Dans ce domaine, l’activité du centre s’oriente sur trois axes :

  • L’optimisation de nouveaux matériaux pour améliorer les performances des pièces métalliques ;
  • L’expertise métallurgique des défaillances en service ;
  • L’optimisation des procédés industriels de fabrication à travers l’étude approfondie de tous les paramètres (du procédé et du traitement).
Domaines de compétences :
  • Comportement mécanique des matériaux ;
  • Mécanismes de dégradation et de rupture des matériaux ;
  • Analyse des contraintes environnementales ;
  • Conception de moyens de tests expérimentaux ;
  • CSP.
Secteurs d’activité :
  • Energies renouvelables : mesures transverses électriques et électroniques ;
  • Automobile : analyses microscopiques et chimiques détaillées, tests mécaniques, métal et emboutissage ;
  • Aéronautique : assemblage bancs de test, étude des phénomènes d’érosion-corrosion ;
  • Valorisation des métaux : industrie mécanique métallurgique (déchets d’alumiunim et de cuivre).
Présentation du Centre :

Le centre « Composites et Nano-composites » développe des thèmes de recherche pluridisciplinaires relatifs à la fabrication, le processing et le prototypage des composites, nano-composites et bio composites, pour des applications dans différents secteurs industriels.

Le centre dispose d’un laboratoire de mise en œuvre, doté notamment d’extrudeuses industrielles et de rhéomètres, permettant la fabrication et la caractérisation des matériaux composites.

Domaines de recherche :
  • Amélioration des différentes propriétés du matériau : rigidité, ductilité, stabilité thermique, recyclage, rhéologie ;
  • Développement, l’optimisation du process de fabrication et l’évaluation de la performance des matériaux composites, nano-composites et bio-composites ;
  • Développement de nouveaux additifs pour la fabrication de plastiques (oxo-biodégradables) ;
  • Modification chimique de particules de renforcement ;
  • Mise au point de nouveaux tensioactifs hétérocycliques ;
  • Construction de chimio thèque ;
  • Valorisation des argiles marocaines, des polymères et bio-polymères, des dérivés du phosphate et des fibres naturelles.
Domaines de compétences :
  • Chimie organique ;
  • Nanocomposite ;
  • Nanocharge ;
  • Fonctionnalisation et caractérisation ;
  • Composites ;
  • Rhéologie ;
  • Caractérisation mécanique ;
  • Mécanique des milieux continus ;
  • Mécanique des fluides ;
  • Matériaux pour le stockage de l’énergie ;
  • Matériaux pour le traitement des eaux ;
  • Synthèse organique ;
  • Elucidation structurale.
Secteurs d’activité :
  • Automobile : développement de nouveaux matériaux composites renforcés par l’argile, des fibres naturelles et de nouveaux matériaux Nano-composites.
  • Aéronautique : fabrication de Nano-composites à base d’argiles marocaines purifiées.
  • Industrie Chimique : chimie et chimie organique pour les industries de la peinture et des phosphates.
  • Industrie pharmaceutique : nouveaux systèmes hétérocycliques à visée thérapeutique.
  • Matériaux de construction : mise au point de nouveaux composites préfabriqués.
Présentation du Centre :

Le centre « Optique Photonique » dispose d’une plateforme technique de pointe qui lui permet de développer, d’élaborer et de caractériser les différentes propriétés de systèmes photoniques. Il mène actuellement des recherches approfondies dans le domaine de la nanotechnologie pour différents domaines d’application. Il réalise des travaux de recherche et développement dans le cadre d’appels à projets nationaux et internationaux, autour des énergies renouvelables, des nanomatériaux, et des systèmes bio-photoniques pour la santé

Domaines de recherche :

Les domaines de recherche du centre photonique s’étendent au-delà des thématiques citées. Le centre participe aux projets européens H2020 et collabore avec l’Université d’Osaka et l’African Laser Center.

Domaines de compétences :
  • Nanotechnologie ;
  • Nanomatériaux ;
  • Optique Photonique ;
  • Cellules et Panneaux Photovoltaïques ;
  • Capteurs Optiques ;
  • Capteurs ;
  • Synthèse et caractérisation de couches minces et de composants optoélectroniques ;
  • Systèmes optiques & Photonique ;
  • Nanotechnologie ;
  • Système embarqué ;
  • Spectroscopie ;
  • Électronique et télécommunications ;
  • Fibres optiques.
Secteurs d’activité :
  • Automobile : développement de composants et matériaux, impression 3D, usinage et découpe laser ;
  • Industrie pharmaceutique : dispositifs médicaux pour le diagnostic ;
  • Industrie chimique : système de contrôle qualité (Résines & Produits d’efficacité énergétique à base organique).
Présentation du Centre :

Le Centre « Valorisation des Ressources Naturelles (VARENA) » développe des projets dans les thématiques de recherche en relation avec les besoins du Maroc dans les domaines des matériaux, de l’environnement, de l’énergie et de la durabilité. Ces projets sont basés sur une approche pluridisciplinaire des matériaux, biomatériaux, nanomatériaux et de la catalyse par le design.

Le centre VARENA, adossé à la plateforme matériaux, assure différentes analyses et réalise des études structurales, morphologiques, thermiques, texturales et mécaniques des matériaux à l’échelle micrométrique et nanométrique.

Domaines de compétences :
  • Chimie verte et chimie organique ;
  • Design, élaboration et caractérisation des matériaux ;
  • Formulation pour l’enrobage des engrais, colles, peintures et teintures ;
  • Analyses et caractérisations structurales, physicochimiques, thermiques, morphologiques, texturales, mécaniques et rhéologiques.
Secteurs d’activité :
  • Industrie chimique : chimie organique pour les engrais, la teinture, la peinture, etc ;
  • Matériaux de construction : formulation hydrophobante de revêtements (Béton, ciment) et études rhéologiques et granulométriques, physicochimiques et mécaniques;
  • Textiles : caractérisation et développement de textiles intelligents pour applications multifonctionnelles ;
  • Environnement : chimie verte, détection des résidus des médicaments dans les eaux usées.
Présentation du Centre :

Le centre « Matériaux & Nanomatériaux » réalise des projets de R&D orientés marché en s’appuyant sur son expertise en physique et chimie des matériaux, et en particulier dans le domaine des nanomatériaux et nanotechnologies.

Domaines de recherche :
  • Prédiction et interprétation des propriétés des matériaux par modélisation et simulation numérique ;
  • Développement de nouveaux produits et procédés de fabrication, caractérisation et détermination des propriétés de matériaux et nanomatériaux (magnétiques, électriques, électrochimique, photochimiques…) ;
  • Synthèse de matériaux et nanomatériaux par des méthodes physiques et de chimie douce ;
  • Développement de matériaux et nanomatériaux à prix compétitif et à forte valeur ajoutée.
Domaines de compétences :
  • Nanoparticules ;
  • Magnétisme ;
  • Électromagnétique ;
  • Électronique ;
  • Matériaux et Nanomatériaux ;
  • Propriétés structurales et morphologiques des matériaux ;
  • Magnétisme-nano magnétisme ;
  • Physique des couches minces ;
Secteurs d’activité :
  • Automobile : batteries Pb-acide, batterie Li-Ion, piles à combustibles, réservoirs à hydrogène, moteurs électriques, climatisation, capteurs ;
  • Aéronautique : Système électrique-câblage et harnais (EWIS : Electrical Wiring Interconnect System) ;
  • Energie : stockage (batteries), conversion (le solaire thermique et photovoltaïque), et efficacité énergétique ;
  • Environnement : dépollution de l’eau et revêtement des surfaces ;
  • Santé : hyperthermie magnétique, IRM et immobilisation de molécules biologiques ;
  • Textile : tissu photosensible pour le marquage de la contrefaçon ;
  • Industrie du phosphate : valorisation des ressources naturelles (phosphates, minerais).